J+A Café

C’est un petit bout d’Irlande à Londres. Un petit joyau de café caché au bout d’une allée, dans un ancien atelier de taille de diamants situé au cœur de l’historique quartier des bijoutiers de la capitale britannique. Johanna et Aoife, deux sœurs irlandaises d’une fratrie de sept, ont lancé J+A voilà maintenant 7 ans et demi, avec initialement l’idée d’en faire une galerie d’art adossée à un café. Mais très rapidement le café a pris le dessus et s’est développé au delà de toutes leurs espérances, par simple bouche à oreille.

« Johanna et moi avons toujours aidé notre maman à cuisiner, à faire des gâteaux, du soda bread », raconte Aoife. « C’est un certain mode de vie que nous avons essayé de reproduire ici, en créant un environnement chaleureux et accueillant ». Le fameux soda bread, un pain irlandais sans levure ni levain, est la « première chose que nous faisons chaque matin avant de nous occuper des gâteaux du jour », poursuit la jeune trentenaire. De là l’odeur délicieuse qui envahit les narines des premiers clients à la recherche de leur café du matin et de quelques douceurs pour bien démarrer la journée.


DSC00964

L’intérieur de J+A Café ©MicroMacroFood


Au départ, Johanna et Aoife faisaient absolument tout, parfois aidées de quelques amis. Le succès a été tel qu’elles ont rapidement dû embaucher du personnel et elles sont maintenant à la tête d’une équipe de 30 personnes. « C’est difficile à croire aujourd’hui mais, quand nous avons ouvert, le quartier réclamait à cor et à cri un café, un endroit pour se poser, aller manger, traîner », se souvient Aoife. « Au bout de six mois, nous avons embauché notre premier chef et au bout d’un an, nous avons ouvert le premier étage », qui sert notamment à l’organisation de fêtes (anniversaires, baptêmes, mariages, etc.).

Il y a trois ans, à la demande des clients qui souhaitaient une ouverture en soirée, les deux sœurs ont inauguré une partie bar. Cet espace, situé de l’autre côté de l’allée, juste en face du café initial, est également utilisé en journée, surtout à l’heure du déjeuner quand tout le monde se presse à J+A pour une soupe accompagnée de soda bread, un traditionnel stew irlandais ou un délicieux sandwich au poulet. « Nous rôtissons du poulet tous les jours et nous utilisons les os pour faire le bouillon de la soupe. Pas de gâchis, c’est exactement comme ça que fonctionne une cuisine irlandaise »,  affirme Aoife.


Quelques uns des délicieux gâteaux de J+A ©MicroMacroFood


 

Sensibles « à la variation des besoins nutritionnels en fonction des saisons », les deux sœurs font évoluer leur menu tout au long de l’année. Plus de salades en été, de copieuses pies en hiver. Il n’y a que leurs excellents gâteaux faits maison — dont un au chocolat et à la Guinness ! — que vous pourrez toujours trouver pour le dessert, le goûter ou le brunch. C’est d’ailleurs sur la base du succès de ces gourmandises qu’Aoife et Johanna vont ouvrir très prochainement un deuxième J+A, à quelques rues de la maison mère, à l’angle de Old Street et Whitecross Street, qui fonctionnera plutôt comme un take-away. « Une pâtisserie ? » lui ai-je demandé. « Oui, en quelque sorte », m’a répondu Aoife. Et de promettre en souriant « d’excellents nouveaux gâteaux ».


J+A Café, 1+4 Sutton Lane, London EC1M 5PU. Ouvert de 8h à 18h du lundi au mercredi, de 8h à 23h jeudi et vendredi et de 9h à 17h le weekend. Comptez une bonne dizaine de livres par personne pour le petit-déjeuner, le brunch ou le déjeuner.

Répondre à J+A Café

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s